Les déchirures musculaires.

Les déchirures musculaires ou désinsertions myo-aponévrotiques sont fréquentes en pratique sportive. Ces lésions, lorsqu’elles sont de petite dimension, ne laissent le plus souvent aucune séquelle. Les lésions musculaires plus graves peuvent laisser des séquelles  : récidives fréquentes, impotence fonctionnelle, atrophie, point douloureux, perte de force… L’imagerie permet d’analyser ces lésions et de prévoir un traitement adapté. Elle permet aussi de prévoir la durée d’indisponibilité.

  1. Quel examen d’imagerie?
  2. Généralités.
  3. Les « déchirures » des ischio-jambiers.
  4. Les « déchirures » du quadriceps ».
  5. Les « déchirures » du mollet.
  6. Les « déchirures » des adducteurs.
  7. Les « déchirures » des muscles de la hanche.
  8. Les séquelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.