L’os naviculaire accessoire.

  • par

Il s’agit d’un os surnuméraire localisé en arrière de la tubérosité postéro médiale du naviculaire. Il est le siège d’insertion du tendon tibial postérieur. Il est présent chez 4-21% de la population générale. Il est symptomatique à l’adolescence ou chez la femme de 40-50 ans. Il peut être la cause de douleurs par traction.

On note trois types d’os naviculaire :

Type 1

osnaviculaire1

Type 2

osnaviculaire2

Type 3

osnaviculaire3

Le traitement de l’os naviculaire accessoire douloureux est souvent chirurgical. La technique la plus souvent utilisée (Intervention de Kidner) consiste à réséquer l’os accessoire et de transposer l’insertion du tibial postérieur.
Nous avons aussi l’expérience d’infiltrations cortisonées de la synchondrose pouvant être bénéfiques.

navic

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.