L’os naviculaire accessoire.

Il s’agit d’un os surnuméraire localisé en arrière de la tubérosité postéro médiale du naviculaire. Il est le siège d’insertion du tendon tibial postérieur. Il est présent chez 4-21% de la population générale. Il est symptomatique à l’adolescence ou chez la femme de 40-50 ans. Il peut être la cause de douleurs par traction.

On note trois types d’os naviculaire :

Type 1

osnaviculaire1

Type 2

osnaviculaire2

Type 3

osnaviculaire3

Le traitement de l’os naviculaire accessoire douloureux est souvent chirurgical. La technique la plus souvent utilisée (Intervention de Kidner) consiste à réséquer l’os accessoire et de transposer l’insertion du tibial postérieur.
Nous avons aussi l’expérience d’infiltrations cortisonées de la synchondrose pouvant être bénéfiques.

navic

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.