Les paramètres du rachis.

Les douleurs du dos sont le plus souvent en rapport avec des lésions dégénératives des constituants du rachis qui sont soumis à des contraintes mécaniques en rapport avec la station debout et la bipédie.

Si on considère la théorie évolutionniste, le rachis de l’hominidé n’était apparemment pas prévu pour se retrouver en position verticale. D’où d’importantes contraintes verticales sur l’ensemble des structures rachidiennes avec une usure rapide et des douleurs inhérentes.

Outre les modifications du membre inférieur avec une augmentation de la rigidification du squelette jambier (verrouillage du genou par la rotule, perte de la flexion naturelle), la déformation la plus marquante est la transformation du bassin qui de horizontal va se verticaliser.

Afin de répartir au maximum les contraintes, le rachis s’est modifié en créant des courbures dans le sens de la marche (sagittal ou profil)  : la lordose lombaire, la cyphose thoracique et la lordose cervicale.

Les paramètres rachidiens sont des mesures de la forme du rachis. Ils sont aujourd’hui devenus importants pour comprendre les dysfonctionnements et les lésions mécaniques du rachis.

Les paramètres rachidiens sont extraits des radiographies de la colonne totale de face et profil. EOS*, une société française, a développé une technique d’acquisition simultanée de face et profil du rachis entier debout avec une faible irradiation permettant une analyse tridimensionnelle de ces paramètres.

Le problème de la colonne chez l’homme est la bipédie. Alors que le quadrupède présente une pression principalement sur les quatre membres et peu sur la colonne, le bipède présente une pression importante sur les deux membres inférieurs et la colonne. Pour diminuer les contraintes sur le rachis, le passage à la bipédie pour l’homme s’est fait grâce à une importante adaptation du rachis et du bassin. La colonne a pris des courbures sagittales : lordose lombaire et cyphose thoracique principalement qui permettent une répartition homogène du poids du corps  de manière à obtenir un équilibre stable. Le bassin représente l’élément répartiteur, son orientation et sa position sont des éléments cruciaux pour l’équilibre de la bipédie.

1. Les paramètres du bassin (pelviens).

Il existe 3 paramètres pelviens principaux : la pente sacrée, l’incidence pelvienne et la version pelvienne.

La pente sacrée  (PS) est l’angle d’inclinaison du plateau sacré de profil par rapport à l’horizontale.

L’incidence pelvienne  (IP) est l’angle entre la perpendiculaire au plateau sacré et la ligne joignant le centre des têtes fémorales avec le milieu du plateau sacré. L’incidence pelvienne reste stable tout au long de la vie. Ses valeurs normales sont entre 35 et 85°.

La version pelvienne  (VP) est l’angle entre la verticale et la ligne joignant le centre des têtes fémorales avec le milieu du plateau sacré.

Il existe la relation IP = PS + VP.

param-pelv

2. Les paramètres rachidiens.

La lordose lombaire est un des éléments majeurs de l’adaptation de la statique rachidienne. La seule mesure de la lordose L1-S1 est insuffisante. On propose de différencier cette lordose en deux arcs mesurés à partir de l’apex.

lordoselomb

Afin d’étudier l’équilibre sagittal du rachis en tenant compte de la cyphose thoracique, il est intéressant de tirer une verticale du milieu du plateau de C7. Cette verticale correspond à peu prés à la ligne de gravité. Elle croise idéalement le plateau sacré. On définit un angle qui prend en compte cette ligne de gravité et le plateau sacré : la ligne spino-sacrée dont la valeur moyenne est 135 +/- 8°.

anglespinosacr

 

13 commentaires sur “Les paramètres du rachis.”

  1. Bonjour,
    Je prépare un cours sur les troubles de la posture. J’aimerais reprendre une partie du texte et des images.
    Je suis le créateur de l’outil d’analyse 3D de la posture SAM3D qui à la différence de l’EOS, n’est pas irradiant. Il ne permet pas de connaitre les paramètres pelviens, mais renseigne de manière fonctionnelle sur l’équilibre frontal sagittal et transversal. Une récente étude au CHU de Bordeaux montre pour la camptocormie que la SVA retrouvée avec SAM3D est différente de celle retrouvée avec l’EOS, car les patients ne sont pas artificiellement redressés pour renter dans le champs de l’EOS.
    Cordialement.
    Dr Gérard Di Mascio
    0674222451

    1. Bonjour.
      Merci pour l’attention que vous portez à notre site .
      Il n’y a pas de problème pour que vous puissiez utiliser les images en les référençant.
      Je ne connaissais pas votre système. Il semble très intéressant; nous avons déjà travaillé sur ce type d’appareillage pour la cinétique articulaire (épaule et genou).
      Je vais en parler avec nos amis rééducateurs du rachis.
      Cordialement.

  2. Bonjour,

    J’ai des problèmes de dos qui s’expliquent comme ceci sur ma radio:
    Cyphose T1 T12 : 36 degré
    Lordose L1/L5 : 71 degré
    Lordose L1/S1 : 67 degré

    Que cela signifie?

    1. Bonjour.
      Les mesures de votre rachis mettent essentiellement en évidence une courbure lombaire prononcée témoignant d’une cambrure de type féminin (lordose lombaire supérieure à 50°).
      Cordialement.

  3. Bonjour,
    On vient de me poser une PTH dans la hanche gauche, mon C7-CSL était de 3mm,après la pose il est de 14mm. Je ne sais pas ce que cela signifie. Cela veut-il dire que ma jambe gauche est plus courte de 11mm ?
    Merci pour la réponse

    1. Bonjour.
      La distance C7 (verticale à 7ème cervicale) et CSL (Central Sacral Line) est une mesure de profil entre ces deux verticales pouvant aider à mesurer un déséquilibre de votre colonne de profil. A ma connaissance cette mesure n’est pas influencée par une éventuelle bascule du bassin sur PTH.
      Cordialement.

  4. Bonjour , que pensez de ces résultats sur compte rendu radio passée ce jour svp ?
    1) Etude statique :
    Le bassin est équilibré.
    Scoliose thoraco-lombaire à convexité droite équilibrée ayant pour vertèbre sommet T8 et
    vertèbres limites T4 et L2, mesurée à 18,5°.
    La pente sacrée mesure 59°, majorée.
    La version pelvienne mesure 16°, normale.
    L’incidence pelvienne mesure 75°, majorée.
    La lordose lombaire mesure 68°, majorée.
    La gite en T9 mesure 9°, normale.
    La cyphose thoracique mesure 19,5°, diminuée.

    Par avance merci ,
    Cordialement

    1. Bonjour.
      Désolé pour cette réponse tardive mais votre commentaire s’était égaré au milieu d’autres déjà traités.
      Vous présentez une scoliose thoraco-lombaire de large amplitude ce qui réduit la cyphose thoracique. Vous avez une compensation par une hyperlordose lombaire et probablement une cambrure de type féminin.
      En fonction de vos symptômes, cette scoliose devra être surveillée.
      Cordialement.

  5. bonjour, je voudrais savoir comment soigner ceci ,rachis c7-csl 8mm angle de cobb t7/l3 12%, cyphose t3/t12 33%, lordose l1/l5 38%, lordose l1/s1 57% angle spino sacré 133%,incidence pelvienne 52% pente sacrée 44% et version pelvienne 8%

    1. Bonjour.
      Les mesures des paramètres rachidiens que vous décrivez sont ceux d’une scoliose lombaire qui engendre des perturbations sagittales à type de rectitude dans un contexte de version pelvienne faible c’est-à-dire de faible amplitude consitutionnelle des courbures sagittales. On ne peut pas dire beaucoup plus sur ces différents calculs.
      Cordialement.

    1. Bonjour, j’ai 33 ans et sur mes dernières radios il est noté une exagération de la pente sacrée avec un amincissement postérieur L5-S1 ainsi qu’une arthropathie articulaire postérieure au niveau de la charnière cervico-thoracique et lombo-sacree.
      Que veut dire exagération de la pente sacrée exactement ?
      Et arthropathie ?
      Merci !

      1. Bonjour.
        Une pente sacrée augmentée signifie que vous êtes très cambrée avec un bassin qui est plus incliné que la moyenne.
        Arthropathie signifie que les petites articulations en arrière de votre colonne commencent à s’user.
        Rien de nettement pathologique en somme.
        Cordialement.

Répondre à lasry Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.